18/09/2012 - une rentrée profitable aux acheteurs

Les taux d'intérêt continuent de se situer à des niveaux particulièrement attractifs en septembre, d'après le courtier Cafpi. Et ce contexte pourrait se prolonger.

En septembre, le courtier Cafpi annonce obtenir des taux de 2,74% sur dix ans et de 3,03% sur quinze ans en Alsace, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et en Lorraine.

Avec un taux d'appel de 3,35% sur vingt ans, la Bourgogne se positionne bien, comme les régions Aquitaine et Poitou-Charentes, où il est possible d'obtenir 3,60% sur 25 ans aux meilleurs profils d'emprunteurs.

"L'annonce de la Banque centrale européenne (BCE) de lancer un deuxième programme d'achats d'obligations d'Etats apaise les esprits et laisse présager la confirmation de la baisse des taux", analyse Philippe Taboret, Directeur général adjoint de Cafpi.

En effet, les engagements pris par Mario Draghi, le Président de la BCE, ont tendance à rassurer les marchés financiers. "Dans ces conditions, les économistes ne s'attendent plus, à court terme, à une remontée des taux. Mais l'avenir reste incertain".

En France, le taux de l'OAT (obligation assimilable du Trésor) oscille autour de 2,20% à la mi-septembre. Il existe donc de réelles opportunités à saisir pour les acquéreurs immobiliers. D'autant que les banques n'ont pas encore atteint leurs objectifs commerciaux fixés pour l'année 2012, et devraient se montrer attentives aux clients et prospects demandant un financement. "Ne serait-ce que pour rattraper le retard de production de crédits immobiliers, qui a chuté de 30% sur le 1er semestre 2012, par rapport au 1er semestre 2011", précise Philippe Taboret. "Aussi elles se montreront sans doute moins strictes sur le profil du candidat à l'emprunt".

Historique

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011