30/06/2016 - Les tensions sur les prix se renforcent un peu partout

Le baromètre LPI-SeLoger publié cette semaine fait état d'une accélération de la hausse des prix des logements anciens à fin mai 2016, atteignant +1,2% au cours des trois derniers mois. Ce sont surtout les prix des maisons (+3,1%) qui ont contribué à cette embellie, alors que ceux des appartements ont réussi à se stabiliser. En rythme annuel, la hausse s'établit à 1,1%, avec +0,6% pour les appartements et +1,9% pour les maisons.

Dans les grandes métropoles telles Bordeaux, Nantes, Strasbourg ou Toulouse, les prix signés augmentent toujours d'au moins 3% sur un an et les évolutions récentes laissent attendre un renforcement de la tendance, souligne l'étude. Sur Paris et Lyon, les progressions restent modérées, à moins de 1%. Elles tranchent néanmoins avec les tendances récessives des prix constatées durant l'hiver dernier. En revanche, la baisse des prix se renforce sur des villes comme Le Havre, Lille ou Rennes, qui affichent environ -2%.

J. M. - ©2016 LaVieImmo

Historique

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011