26/03/2013 - LES FRANCAISES PLUS ECONOMES...

Malgré un revenu mensuel inférieur de 25%, les femmes célibataires parviennent à se constituer un apport personnel plus important que celui des hommes lorsqu'elles décident de sauter le pas de l'achat immobilier, selon une étude Empruntis.com, publiée mardi 26 mars par Le Parisien/Aujourd'hui en France. Les Françaises qui ne sont pas en couple disposent en moyenne de 50.070 euros, contre 49.296 euros pour ces messieurs.

Les plus dépensiers ne seraient pas ceux que l'on croit. Les Françaises célibataires s'affichent comme les plus douées pour épargner en vue d'un achat immobilier. Avec un revenu mensuel net de 2.986 euros, elles parviennent donc à préserver 50.070 euros, contre 49.296 euros pour les hommes. Pourtant, le revenu mensuel net de ces derniers est bien supérieur, à 4.012 euros.

Non seulement les femmes gagnent moins, mais plus d'un tiers d'entre elles (36%) élèvent seules leurs enfants (contre 27% pour les hommes).

Malgré ce constat, les Françaises n'en sont pas pour autant favorisées lorsque vient le moment de rencontrer le conseiller bancaire. La capacité bancaire de ces dames est en effet en moyenne plus faible que celle de leurs homologues masculins, à 191.599 euros contre 205.803 euros.

Historique

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011