19/01/2019 - Immobilier 2019 Du neuf pour l'ancien

Publié le 27 décembre 2018  par Christophe Raffaillac dans Actualités

Le gouvernement fait aussi preuve de générosité envers les investisseurs immobiliers. Il leur réserve un nouveau dispositif pour réduire leurs impôts s'ils rénovent un logement ancien en vue de le louer.

Après les cadeaux en faveur du pouvoir d'achat, un nouveau dispositif de défiscalisation immobilière vient d'être adopté avec le projet de loi de finances 2019. Il s'agit du "Denormandie", du nom du ministre de la Ville et du Logement, pour ne pas faire de jaloux entre les investisseurs dans le neuf et l'ancien.

Réduction d'impôt pour l'achat d'un logement ancien

Les logements locatifs vont bénéficier des mêmes avantages fiscaux quelle que soit leur date de construction. Si le Pinel profite depuis quelques années aux constructions neuves, les immeubles existants pouvaient essentiellement compter sur le Malraux. Un dispositif qui donne droit à une réduction d'impôt en cas de réhabilitation complète de l'immeuble, à condition que celle-ci soit encadrée par les architectes des Bâtiments de France.
En cas de rénovation partielle, aucune aide ne pouvait être accordée aux propriétaires. Un vide qui sera bientôt comblé par la loi Denormandie qui va concerner les biens acquis entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2021. Cette mesure va autoriser une réduction d'impôt sur le revenu pouvant aller jusqu'à 21 % du prix d'acquisition (pris en compte dans la limite de 300 000 euros). En contrepartie, le propriétaire devra s'engager à louer son bien durant 12 ans à un loyer plafonné. À l'instar du Pinel dans le neuf, l'avantage fiscal se limitera à 18 % pour une période de location de neuf ans et à 12 % pour une durée de six ans. La réduction entrera dans le plafonnement des niches fiscales de 10 000 euros par an.
 

Des travaux pour le confort des locataires

Pour bénéficier de ce cadeau fiscal, le propriétaire devra réaliser des travaux qui représentent au moins 25 % du prix d'achat. Précisons que le Denormandie se montre bien plus souple que le Pinel qui s'applique aussi dans l'ancien. En effet, ce dernier exige de transformer intégralement le bien avant de le proposer à la location.
Comme ce nouvel outil vise à répondre aux besoins de logements dans les zones tendues, le bien doit être situé dans l'une des 222 villes du plan "Action cœur de ville", où certains quartiers centraux sont dégradés (par exemple Avignon, Colmar, Laval… voir la liste sur www.cohesion-territoires.gouv.fr), ou celles qui ont conclu une opération de revitalisation du territoire.

Source : https://investir.lesechos.fr

Historique

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011