17/03/2014 - comment réussir à acheter avec de petits revenus

 

L'accession à la propriété bénéficie de facilités sous la forme de prêts très avantageux, voire sans intérêts. Tour d'horizon de ce qui existe actuellement.
L'achat d'un logement est encouragé par les pouvoirs publics. Prêt à taux zéro plus (PTZ+), prêts 0 % de certaines collectivités, prêt d'accession sociale (PAS), prêt action logement ou encore prêt social location accession (PSLA) sont autant de pistes à explorer avant d'aller trouver son banquier. 

Le prêt à taux zéro +

L'État prend en charge les intérêts de ce crédit. Certaines villes distribuent aides et subventions aux primo-accédants. Paris peut ainsi prêter à un ménage de trois personnes ne gagnant pas plus de 66 807 euros un montant de 39 600 euros sans intérêt pendant quinze ans. Marseille, pour sa part, verse à un ménage de trois personnes une subvention de 8 000 euros venant en déduction de la mensualité du crédit, pendant dix ans.

Le prêt action logement.

Ancien 1 % logement, ce crédit est réservé aux employés d'une entreprise d'au moins dix salariés. Il est accordé aux primo-accédants ou aux travailleurs en mobilité professionnelle, sous condition de ressources (un ménage de trois personnes ne devra pas avoir perçu plus de 71 509 euros en zone A et 43 224 euros en zone C), qui achètent leur résidence principale. Le logement peut être neuf ou ancien sans travaux. Dans ce dernier cas, il doit être classé au moins D sur l'étiquette énergétique. Le montant du prêt est de 15 000 à 25 000 euros en zone A et de 7 000 à 10 000 euros en zone C, à un taux de 1,5 %.

Le PSLA.

La location accession permet à des ménages modestes d'acquérir un logement en deux étapes : une phase location, puis l'acquisition à des prix inférieurs au marché. Pendant la première période, une redevance est versée, équivalent à un loyer plus une partie épargne. Puis, en cas d'achat, la mensualité ne dépassera pas le montant de la redevance. Cette acquisition est entourée de garanties et est très sécurisée.


Le PAS.

Il est délivré sous condition de ressources : de 37 438 à 43 350 euros selon les zones d'habitation pour un ménage de trois personnes, pour la construction ou l'acquisition d'un logement ancien. Il peut financer l'achat et des travaux nécessaires. Son taux est équivalent à ceux du marché, mais il ouvre droit à l'aide personnalisée au logement. Les frais de dossier sont limités à 500 euros et les émoluments du notaire sont réduits par rapport à un crédit classique.

 

Le prêt à taux zéro.

Bénéficiaires
Des acquéreurs de leur résidence principale, sous condition de revenus. Un ménage de trois personnes ne devra pas avoir perçu de revenus supérieurs à 61 200 euros pour la région parisienne et les villes les plus chères (zone A) ou 31 450 euros dans les zones les moins onéreuses (zone C). Il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant le crédit.
Opérations finançables
La construction d'un logement et l'achat d'un terrain, l'achat en vente en l'état futur d'achèvement (Vefa) entrent dans le cadre du prêt, mais aussi la transformation en logement d'un local dont l'emprunteur est déjà propriétaire (bureau, boutique), ou encore l'acquisition d'un logement social existant.
Conditions
Le logement doit répondre aux exigences de performance énergétique, relevant de la RT 2012.
Montant
Pour un couple avec un enfant (ménage de trois personnes) dans les régions les plus chères, le montant maximum sera de 87 450 euros et de 24 120 euros dans les régions les moins onéreuses du pays.
Remboursement
Il s'effectue sur une période de douze à vingt-cinq ans et est modulable. Plus les revenus sont élevés, plus la durée de remboursement sera courte. À l'inverse, les ménages les plus modestes bénéficient d'un différé total d'amortissement pendant quelques années.

 

Notre conseil.

Pour un plan de financement personnalisé, prenez rendez-vous avec un conseiller de l'Agence nationale pour l'information sur le logement (Anil), qui pourra vous indiquer tous les prêts peu onéreux ou gratuits auxquels vous avez droit.

Historique

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011